01 mai 2013

Une belle lisse poire dans le tiroir

motordu

Oyez, oyez, braves gens, venez donc (ré)écouter l'histoire du Prince de Motordu, qui habitait dans un magnifique chapeau, "au-dessus duquel, le dimanche, flottaient de beaux crapauds"...

motordu chapeau

Publiée en 1980 en folio benjamin chez Gallimard, La belle lisse poire du Prince de Motordu a égayé l'apprentissage de la lecture pour des générations d'écoliers dans les années 80. Je me souviens de l'enthousiasme hilare avec lequel, en CP, nous corrigions en chœur les mots tordus du Prince, qui l'hiver aimait faire des "batailles de poules de neige", et qui le soir restait au chaud pour "jouer aux tartes avec ses coussins dans la grande salle à danger du chapeau" (aah... la salle à dangers....voyez plutôt :)

motordu danger

Jusqu'à ce qu'il décide de se marier, et rencontre la belle Princesse Dézécolle qui entreprend de soigner ses mots dans son école publique, gratuite et obligatoire.

C'est croustillant et jubilatoire du début à la fin (et même plus de 20 ans après), le tout agrémenté des illustrations désopilantes de Pef.

motordu mariage

PS: Pour la petite histoire, en vue d'une participation pour le challenge vintage de Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait LIVREsse, j'ai ressorti ce livre d'une cachette secrète ou je le dissimule à mes dévoreuses de livres (je garde toujours des provisions de livres pour plus tard). L-aux-yeux-de-lynx l'a évidemment aperçu et aussitôt aimantée par l'attrait d'une lecture nouvelle et par les dessins truculents de Pef, en a exigé une lecture, dont elle s'est délectée. Un peu trop petite pour tout saisir, elle s'est néanmoins régalée "mais nooon, c'est pas un chapeau, c'est un château !!!"

La belle lisse poire du Prince de Motordu, Pef

 

Posté par indienagawika à 21:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Une belle lisse poire dans le tiroir

  • ah ah ! Sacré L !! Alors chez vous les livres se stockent et se consomment du chocolat !?

    Posté par Carole, 15 mai 2013 à 21:45 | | Répondre
  • eh oui, on en dévore, on en grignote entre les repas, et on en fait même des provisions cachées pour les jours de disette !

    Posté par indienagawika, 16 mai 2013 à 10:54 | | Répondre
Nouveau commentaire