04 juin 2013

Lifting réussi pour Boucle d'Or

Je n'ai jamais compris pourquoi la curiosité est un vilain défaut. Si j'avais pu fouiner dans la maison des trois ours, je n'aurais personnellement pas hésité, et c'est peut être pour ça que j'ai toujours écouté l'histoire de Boucle d'Or avec une certaine sympathie, en me sentant un peu penaude à la fin quand elle se fait disputer par les ours...

A moins d'avoir passé les 50 dernières années de votre vie dans une caverne, tout le monde a eu l'album du Père Castor de 1956 de Rose Celli illustré par Gerda Muller entre les mains (« saufs les manchots... ça va de soi » )

Boucle_d_or_pere castor

Boucle d'Or y avait donc les cheveux bouclés et blonds dorés, telle la fille qu'auraient pu avoir Shirley Temple et Bébé Cadum, avec ses boucles, et ses pommettes roses et saillantes.

boucle d'or

Cinquante ans plus tard, Gerda Muller est repartie toute seule avec son grand talent sur ce sentier dans la forêt, et son Boucles d'Or et les trois ours est une merveille. Dans un style moins kitsch et plus épuré, elle croque une Boucles d'Or (avec un s) toujours aussi blonde mais moins kitsh qui vit dans la caravane d'un cirque.

Boucle GerdaMuller_Goldilocks2

La forêt y est attirante et mystérieuse, peuplée d'écureuils,d'oiseaux et d'abeilles et il y a même trois ruches bourdonnant d'abeilles en contrebas de la maison... une grande, une moyenne, et une petite. Gerda Muller a parsemé toutes les pages de petits objets et animaux allant par trois, dans les trois tailles. La maison a le charme rustique d'une chaumière forestière, l'intérieur est simple et chaleureux, les meubles sculptés directement de branches et de troncs d'arbres.

boucle GerdaMuller

boucle chambre

Une atmosphère chaleureuse et envoûtante se dessine dans ces tons sobres et ce trait délicat, et le charme opère toujours. Mes deux dévoreuses de livres écoutent avides, énumèrent chaque objet en nommant son propriétaire, et sont à leur tour bien ennuyées quand la petite curieuse se fait disputer. Détail sympathique : dans cette histoire, Bouche d'Or ne casse pas la chaise du petit ours (ouf !), et elle s'excuse quand les ours lui font la leçon, amorçant un dialogue et un début d'amitié avec son alter ego velu le petit ours dont chacune des affaires semblait être faite pour elle...

Le lendemain, le chapiteau du cirque est plié, et Boucle d'Or repart dans sa caravane vers un autre village, ce qui donne à son aventure forestière un goût d'ailleurs et d'irréel, comme un rêve évanoui.

Gros coup de coeur pour ce bel album merveilleusement atemporel.

 

boucle d'or gerda muller

Boucles d'Or et les trois ours, Gerda Muller

Posté par indienagawika à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Lifting réussi pour Boucle d'Or

Nouveau commentaire