22 juin 2013

Pépin de babelicot et poudre de perlimpinpin

Si on avale un noyau de cerise, on court le risque de voir un cerisier nous pousser dans le ventre. (Comme cette histoire de courant d'air quand on louche, c'est le b-a ba des légendes urbaines pour enfants, un classique des mises en gardes (grand-)parentales susceptibles de développer des phobies durables chez les enfants les plus crédules.)

Mais que risque-t-on en avalant un pépin de babelicot ?

Des pépins assurément... : comme le babelicot est magique, on rétrécit... jusqu'à devenir tout petit !

Alors quand c'est maman qui commet cette tragique erreur, le monde tourne à l'envers … et c'est plutôt drôle. Il faut lui donner à manger dans la dînette, la baigner dans la soupière et lui enfiler un pyjama de poupée. De quoi s'amuser toute la journée... Sauf qu'au moment d'aller se coucher, maman devenue petite se met à faire des bonds sur le lit en criant «  Non ! Non ! Non ! »

Quelle histoire ! Heureusement, les enfants trouvent l'antidote : quelques gouttes de ramadilacou et voilà maman qui retrouve sa taille normale. Ouf, ce n'est quand même pas de tout repos de jouer au papa et à la maman ! (n'est-ce pas ?) pepin_de_babelicot

pepin_de_babelicot1

 

p_pin_de_babelicot

Mes dévoreuses de livres et moi avons été charmées par ce petit album du Père Castor pour différentes raisons. Elles ont été transportées par l'enchantement improbable d'une maman devenue poupée et l'euphorie de la situation, qui a sans doute fait écho au fameux Va-t-en Maman ! lu il y a peu qui les avait complètement grisées). Les sonorités réjouissantes des mots qui tintent délicieusement aux oreilles comme des formules magiques m'ont ravie tout autant qu'elles. Ces drôles de mots et cette histoire étonnante vous transporteront droit dans le monde parallèle entre imaginaire et réalité qu'est le monde des jeux d'enfants. Quant au format inhabituel, comme un cahier d'écolier peu épais et les dessins très vintage donnent à l'album un charme suranné qui enveloppe joliment cette petite histoire. (l'histoire figure aussi dans un des recueils du Père Castor)

pepin_de_babelicot_couverture_rouge

 

PS: Question subsidiaire : qu'est ce donc diable qu'un babelicot ?  … l'histoire ne le dit pas, mais il semblerait à regarder l'illustration de la quatrième de couverture le révèle...

 

Le Pépin de Babelicot, Anne-Marie Chapouton, 1978 : compte pour le challenge vintage de Q'implore le flacon, pourvu qu'on ait LIVREsse !

Posté par indienagawika à 16:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Pépin de babelicot et poudre de perlimpinpin

    Merci d'avoir présenté cet album que ma maman me lisait quand j'étais petite au tout début des années 80 sûrement, coup de nostalgie assuré!

    Posté par Elou, 02 juillet 2013 à 23:21 | | Répondre
Nouveau commentaire