07 juillet 2013

In the dark, dark woods...

couverture

Le grand héros de cet album, c'est la forêt : verte, dense, mystérieuse, d'une beauté empoisonnée. Comme j'ai toujours eu un faible pour les arbres, en nature comme en peinture, la forêt d'Anaïs Vaugelade, qui occupe les cinq sixièmes de la couverture de l'album m'a évidemment attirée.

L'histoire commence avec un petit chevalier, qui vit dans une tour presque aussi petite que lui.

« Un jour, comme c'est le jour de son anniversaire,

le petit chevalier reçoit une boîte avec, dedans un pistolet.

C'est un cadeau de sa grande soeur, qui est princesse à la ville »

Fou de joie, le petit chevalier court la remercier. Comme dans un autre conte bien connu, deux chemins s'offrent à lui : un long, sûr, qui contourne la forêt, et un plus rapide et plus dangereux, qui coupe à travers. Armé de son pistolet, le petit chevalier n'a peur de rien, et s'enfonce dans la forêt profonde. Celle-ci s'avère évidemment hostile et semée d'embûches...

C'est un conte, avec un chevalier, une princesse, des obstacles à surmonter, la magie d'une fée-coccinelle qui par chance passait par là, et un vrai décor merveilleux. On devine les esprits du Petit Chaperon Rouge, Blanche Neige et Alice au Pays des Merveilles qui flottent pas loin. Les péripéties s'enchainent avec une logique irrationnelle et des développements surréalistes qui rappellent les aventures des personnages de Ponti, comme Okilélé ou Pétronille.

Epique et humoristique, l'aventure du petit chevalier se conclut par une fin qu'on pourrait qualifier de « Vaugeladienne », puisque l'adjectif mérite désormais d'être utilisé : un savant mélange de drôle et facétieux, avec une pointe de fantastique, dans un esprit très enfantin (au sens noble du terme !)

Avec une mention spéciale pour le graphisme particulièrement réussi de la forêt et ses verts envoûtants et lumineux.

foret

 

 

Le chevalier et la forêt, Anaïs Vaugelade

Posté par indienagawika à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur In the dark, dark woods...

Nouveau commentaire