08 juillet 2013

La mort aux trousses

La folle poursuite pourrait être le titre d'un film, mais c'est bien d'un album qu'il s'agit. Ecrit et illustré par Clement Hurd, l'illustrateur du classique américain Goodnight Moon de Margaret Wise Brown.

L'histoire commence par la rencontre inopinée, au coin d'une rue, entre un chien et un chat. S'en suit une folle poursuite dans les rues et les maisons à travers la ville.

En plus de son titre, l'album a la vitesse d'un film. Le texte est court mais presque superflu, tant les images, pleines de couleurs et de mouvement suffisent à suivre cette folle poursuite.

Avec un sens du burlesque très Chaplinien (d'ailleurs Charlot lui même semble s'être glissé page 9, avec sa cane et son chapeau), les scènes se succèdent et les catastrophes s'enchainent. Le chien poursuit le chat, et les deux font des dégâts sur leur passage : les échelles tombent, les piétons trébuchent, les casseroles se renversent, les assiettes se brisent et la peinture se répand sur le linge qui sèche...

Les grandes planches aux couleurs éclatantes s'étalent sur les double-pages et communiquent par des portes, par lesquelles le chat et le chien entrent et sortent, comme sur une scène de théâtre. Les dessins sont un peu grossiers et datés, et le texte en phrases courtes et saccadées est écrit dans la police des livres pour apprendre à lire. Originalement publié en 1941 sous le titre The Merry Chase, La Folle Poursuite a du attendre 2006 pour se voir éditée en France aux éditions Gallimard Jeunesse. Que de temps perdu...

la-folle-poursuite-2

 

la-folle-poursuite-3

 

 

La Folle Poursuite, Clement Hurd (titre original The Merry Chase)

Posté par indienagawika à 19:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur La mort aux trousses

  • i love this book, its quite fun reading it with a child! nice blog...

    Posté par the pink elephan, 01 octobre 2013 à 09:35 | | Répondre
  • i love this book, its quite fun reading it with a child! nice blog...

    Posté par the pink elephan, 01 octobre 2013 à 09:35 | | Répondre
Nouveau commentaire