27 septembre 2013

Heureusement

heureusement

 

« Heureusement, un jour Ned reçu une lettre qui l'invitait à une fête.

Mais malheureusement, la fête avait lieu en Floride et il habitait New York. »

Ainsi commence l'histoire de Ned, qui part à sa fête. De rebondissement en péripétie, de bonne surprise en désappointement, le trajet devient une aventure rocambolesque au cours de laquelle un moteur d'avion explose, Ned saute en parachute, échappe à des requins, court plus vite que des tigres et creuse un tunnel. Entre autres.

Au gré des coups de chance et des coups du sort, les phrases sobrement concises commencent alternativement par « Heureusement » ou « malheureusement ». Un rythme en deux temps, entrainant, et les planches d'illustrations passent de couleurs vives au noir et blanc ou dégradés de gris moroses. Dans une sobriété soignée, l'album est une réussite graphique et narrative.

Les textes en disent toujours un peu moins que les images, et ce léger décalage apporte un humour particulier à l'histoire. (J'ai un petit faible pour la page « Malheureusement, il y avait des requins », et la suivante : « Heureusement, il savait nager »)

Paru en 1964 aux Etats-Unis sous le titre original Fortunately. cet album est malheureusement longtemps demeuré inconnu en France. Ce sont les éditions MeMo qui ont décidé de rééditer en français en 2011.

Heureusement !

 

Heureusement, Remy Charlip

Editions MeMo. 2011

Posté par indienagawika à 20:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Heureusement

  • C'est un plaisir de lire cet article.

    Posté par Air extreme, 10 avril 2014 à 06:52 | | Répondre
Nouveau commentaire