12 novembre 2013

Une autre histoire...

une autre histoire cover

J'avoue que j'ai toujours eu du mal à accrocher aux dessins d'Anthony Browne. Je ne me sens jamais tout à fait bien dans son univers un peu froid et un peu étrange. En revanche, je n'en dirais pas autant de mes papooses qui m'ont souvent un peu forcé la main à la bibliothèque, et qui en redemandent !

De l'avantage d'avoir un autre point de vue... et le point de vue, précisément, c'est son affaire, à Anthony Browne. En me penchant un peu sur ses albums, j'ai découvert un regard d'une grande justesse et sensibilité sur le monde de l'enfance, une profonde attention à l'autre, et une tendance heureuse à alterner les points de vues, pour mieux voir les gens, les choses. Il sait évoquer la solitude et le regard des autres comme personne.

Une autre histoire, c'est la face B une histoire que vous connaissez bien : celle d'une petite fille qui s'aventure un peu loin et entre dans une maison qui n'est pas la sienne, et qui se trouve appartenir à trois ours. Sauf que cette fois, c'est le petit ours qui raconte.

De la petite fille, on ne sait pas grand chose. On la voit s'éloigner de sa maman, se perdre dans la ville, entrer dans une maison et en découvrir les pièces, et les objets. En vignettes en noir et blanc sur la page de gauche. Sans texte. Page de droite, l'ourson raconte.

 

Une autre histoire

 Une autre histoires ours

 

 

 

Anthony Browne transpose le conte de Boucle d'Or dans un décor zone péri-urbain aseptisé et impersonnel. La maison des ours ne se trouve pas au milieu de la forêt, mais dans un lotissement inconnu, aux facades claires et aux haies bien alignées.

Le petit ours, enfant unique, s'ennuie dans son quotidien petit-bourgeois, a besoin d'évasion. L'intrusion de cette petite fille étrangère lui ouvre la perspective d'une autre et d'un ailleurs. « J'aimerais bien connaître son histoire » conclut-il, alors que sur les vignettes à gauche, on voit la petite fille aux cheveux d'or s'enfuir en courant.

Presque plus fidèle à la tradition du conte que le conte original lui même, il offre une fin heureuse et réconfortante, silencieuse et émouvante, avec cette illustration lumineuse qui m'émeut toujours beaucoup.

 

Une autre histoires retrouvailles

 

Les papooses A-DORENT l'histoire de Boucle d'Or. On l'a lue sous plein de formes, par exemple en classique ici et en version délirante .

 

Une autre histoire, Anthony Browne

Kaléidoscope, 2009.

Posté par indienagawika à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Une autre histoire...

Nouveau commentaire