15 novembre 2013

Mon secret rit tout le temps

mon secret couv

« Il attend souvent des heures sur son petit banc.

Je le vois depuis la fenêtre de l'école. 

Je lui trouve un air triste. »

C'est une petite fille qui parle. Lui, c'est un monsieur mystérieux, sans âge et sans famille, qui semble vivre là, et dont on lui a bien défendu de s'approcher.

Mais la petite narratrice est du genre obstiné. Et jour après jour, en secret, elle découvre un vieil homme malicieux et inventif qui parle aux arbres et aux oiseaux, qui joue avec les lettres et avec les mots. Avec qui le monde prend une dimension poétique. Un ami.

Mon secret rit tout le temps est une histoire d'amitié pleine d'allégresse et de poésie, qui fait sauter les barrières d'âge, de classe et de convention. En filigrane, il y a la différence et l'exclusion. Et puis la vie semble se mettre en musique quand on a un ami.

Il n'y a pas longtemps, les éditions Kilowatt nous surprenaient et nous régalaient avec une belle histoire d'amitié, dans Le chien avec une maison sur la tête, avec une autre figure du vagabond, de l'étranger. La maison d'édition survoltée a encore frappé, avec à la plume Séverine Vidal, et c'est une réussite. Elle signe une histoire forte, gaie et pourtant pas si légère, sur deux êtres qui s'apprivoisent, au delà des différences et des préjugés.

Quant à Vanessa Hié, que j'avais déjà remarquée dans Nous, pas propres ?, elle habille l'album de ses dessins, entre naïveté et gravité, avec une esthétique du détail : la texture des brins d'herbes ou d'une écorce, le motif ciselé d'un carrelage, la profondeur d'un bleu plongent le lecteur dans un monde enchanté d'une grande beauté.

 

Mon secret rit tout le temps, Séverine Vidal, Vanessa Hié.

Kilowatt, 2013.

Posté par indienagawika à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Mon secret rit tout le temps

    Ah oui... Quelle merveille !

    Posté par Sardine, 24 novembre 2013 à 20:51 | | Répondre
  • Ah oui... Quelle merveille !

    Posté par Sardine, 24 novembre 2013 à 20:51 | | Répondre
  • (Tiens, je bégaye, on dirait)

    Posté par Sardine, 24 novembre 2013 à 20:52 | | Répondre
Nouveau commentaire