15 avril 2014

Rikiki terrible pirate des mers

rikiki

Les pirates aussi se marient, vivent heureux et ont des enfants. Enfin, au moins un. Et vu la place qu'il prend, ça suffit.

Je vous présente Ricky, fier (et bruyant !) rejeton de Rikita Fleur de Java et du Capitaine Grabuge. Surnommé « Riquiqui » par les pirates chevronnés, tatoués et musclés, il était trop petit bien sûr. Sauf que Riquiqui est aussi têtu que ses hurlements sont stridents, et il n'a qu'une ambition : devenir pirate, sur le bateau de son papa. Et il ne leur laisse pas le choix...

L'affreux chenapan hurlant est écarté, histoire de préserver les tympans de l'équipage. Mais le jour où on part à l'abordage du bateau de Barbe Noire et de son trésor, le plan ne se déroule pas tout à fait comme prévu.

Sur l'inépuisable air d' « on a toujours besoin d'un plus petit que soi », Marianne Barcilon délaisse un peu les princesses (et c'est tant mieux), pour prendre seule le commandement de cet album plutôt réussi. Personnages de sac et de corde, batailles de cape et d'épée, cordages, trésors, et fameux trois-mats : l'imagerie de la piraterie est là, et les illustrations sont savoureuses.

Tremble, Barbe-Noire : le redoutable Rikiki n'a pas fini de faire parler de lui ...

 

Rikiki, terrible pirate des mers, Marianne Barcilon

Kaléidoscope, 2014.

 

38ème participation au challenge de Hérisson, et rendez-vous du mercredi Chut les enfants lisent !

Posté par indienagawika à 07:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Rikiki terrible pirate des mers

    Original comme histoire !

    Posté par Meenah, 16 avril 2014 à 15:28 | | Répondre
  • belle découverte ! et vive les pirates ! bon mercredi !

    Posté par bbb's mum, 16 avril 2014 à 18:06 | | Répondre
  • Une super histoire de pirates que voilà, génial!!! Cela m'a tout de suite fait penser au slogan: "Petit mais costaud!!!" Bonne soirée

    Posté par Maman Prout, 16 avril 2014 à 21:41 | | Répondre
Nouveau commentaire