14 août 2014

L'amour au subjonctif

Peut être n'aurait-il pas fallu que je lusse L'Amour au subjonctif tout en préparant mon projet de voyage scolaire pour l'année prochaine. Peut être eut-il été préférable que je choisisse quelque chose de moins loufoque, de plus rassurant. Après tout, c'est vrai qu'un voyage peut faire tourner les têtes et tout faire basculer...

Mais quel plaisir (un peu régressif, certes) que ce roman pétillant qui m'a fait revivre la folie douce de ma quatrième ! Prenez une classe d'ados survoltés en pleine ébullition existentielle et hormonale, trois professeurs raisonnablement névrosés, un chauffeur de car haut en couleur adepte de soap opera, et mettez le tout dans un autocar direction l'Italie. Assaisonnez le tout d'un zeste de latin et d'une bonne dose de cocasserie, servir dans un cadre spectaculaire de ruines de la Rome Antique, et voilà la recette –détonnante-- de ce roman : de la bonne humeur en barres.

Les chapitres se succèdent, donnant la parole à plusieurs des personnages. Merlin a une petite manie secrète, Zoé un penchant pour la spiritualité. Juliette a un faible pour le subjonctif imparfait, et Roméo (véridique !) brûle d'amour pour cette dernière depuis la maternelle...

C'est léger sans être mièvre, cocasse à s'en taper le derrière par terre, et bien écrit : que demander de mieux comme lecture d'été ?!

 

Retrouvez les avis de Pépita et de Céline de Qu'importe le flacon...

 

l'amour au subj

 

 

L'amour au subjonctif, Pascal Ruter

Didier Jeunesse, 2014

 

Posté par indienagawika à 15:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur L'amour au subjonctif

  • ah ! ah ! toi aussi, tu as succombé au charme du subjonctif !

    Posté par pépita, 14 août 2014 à 16:08 | | Répondre
  • Hihihi! Oui !!!

    Posté par indienagawika, 14 août 2014 à 22:39 | | Répondre
Nouveau commentaire