07 octobre 2014

Koré-no l'enfant hirondelle

koré-no

 

C'est la voix d'un enfant, dans un pays « de montagnes, de rivières, de guerres et de magie ». La voix d'un enfant seul, qui semble résonner dans l'immensité de la grande nuit. Une voix qui appelle, qui interpelle, la voix d'un enfant-hirondelle esseulé et pas rassuré.

Puis se lève une autre voix, plus enveloppante, qui lui répond et le rassure. La voix de l'esprit de la nuit. L'appel se change doucement en un dialogue apaisant. Dialogue mystique et poétique d'un enfant hirondelle et de la nuit qui l'enveloppe et le protège, dans un univers où l'être trouve sa place dans la nature.

Ce texte d'une grande poésie, et d'une grande force aussi. Derrière ce dialogue aux mots choisis, il y a l'abandon, la solitude et l'angoisse, et puis la tendresse, l'amour et l'harmonie. La mythologie universelle de la nature-mère. Illustré avec soin par Emilie Vast, dont la pureté des lignes et les motifs de nature rappellent le trait d'Anne Crausaz.

Un album lyrique et mystérieux, une découverte précieuse.

 

koré-no dort

 

Koré-no l'enfant hirondelle, Anne Mulpas et Emilie Vast

MéMo, 2008

 

Source: Externe

Posté par indienagawika à 06:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Koré-no l'enfant hirondelle

    ça donne envie

    Posté par Bidib, 08 octobre 2014 à 23:29 | | Répondre
Nouveau commentaire