26 octobre 2014

Pieds nus

pieds_nus_couverture

 

« Le 28 août de cette année là,

Tim décida qu'il ne porterait plus

ni chaussettes ni chaussures

de toute sa vie. »

 

Les pieds dans le sable, au bord de la mer à la fin de l'été, d'autres ont peut être déjà eu cette idée. Sauf que Tim suit son idée. Jusqu'au bout. Il rentre chez lui pieds nus. Il fait sa rentrée à l'école pieds nus. Il joue au foot pieds nus.

Aucune coercition, aucun argument, aucun chantage, aucune ruse n'a raison de sa détermination. Ni ses parents, ni ses grand-parents, ni le directeur de l'école n'arrivent à le faire changer d'avis. Faisant au passage le bonheur de certains :

pieds-nus-petit frère

 

Il ne reste donc plus qu'à attendre que ça lui passe, « comme lorsque, à deux ans, il avait dormi avec ses bottes en caoutchouc toutes neuves. »

Mais à 17 ans, il passe le bac et l'obtient, encore pieds nus, puis s'en va à Londres, toujours pieds-nus. Il se marie, sans chaussures, et se trouve un métier pour le moins inattendu : avec talent, il dessine et fabrique des souliers !

Mais ce n'est pas fini... Car la vie réserve à Tim bien des découvertes et quelques surprises...

 

pieds-nus queue

 

Pieds nus est un album intelligent et singulier. On croit un moment à une espèce de farce (comme dans le tordant Ma vie en pyjama). On attend que Tim abandonne sa lubie, que ses parents, la vie, le temps le ramènent à la raison.

Mais s'il ne manque pas d'humour (certaines scènes sont assez cocasses, voire délicieusement acides !), Pieds nus interroge très sérieusement sur la question de la norme. Pourquoi on s'y conforme, ou pas ?

« Etre pieds nus n'étant pas interdit par la loi,

les choses continuèrent comme ça

et chacun finit par s'y habituer »

 

Pourtant l'utilité des chaussures y est aussi plusieurs fois explicitée. Puis un autre regard est proposé, plus universel, moins ethnocentré. Et l'album force vraiment à s'interroger, avant de proposer un heureux dénouement, d'une simplicité bienheureuse et inattendue.

Tour à tour drôle et acerbe, léger et philosophique, Pieds nus est un très bel album, simple et plein de sagesse, qui m'a fait l'effet d'une bonne claque qui réveille.

 

Pieds Nus, Rémi Courgeon

Seuil Jeunesse, 2013

Posté par indienagawika à 07:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Pieds nus

    complètement d'accord avec ce que tu en dis !

    Posté par pépita, 26 octobre 2014 à 14:14 | | Répondre
Nouveau commentaire