06 novembre 2014

Le livre de Perle

le livre de perle

 

C'est plus qu'un événement de la rentrée, c'est une des sélections des Pépites, c'est un des romans les plus attendus de cet automne : Le dernier Timothée de Fombelle, mystérieusement intitulé Le livre de Perle.

On y retrouve sa plume somptueuse, ses décors envoûtants, ses personnages énigmatiques et les grands thèmes qui animent son écriture : le merveilleux, le voyage, l'amour maudit, l'exil. Plus que jamais nourri du merveilleux des contes de fées, Le livre de Perle s'en réclame. C'est un conte de fée moderne et vieux comme le monde.

Iliån, à l'instar de Vango, est un prince sans royaume, un orphelin, exilé et traqué. Amoureux d'une fée, épargné in extrémis et en secret d'une mort vengeresse et condamné à l'exil, il vivra plusieurs vies ici-bas. Sous un nom d'emprunt, il traverse le Paris d'avant guerre, le chaos de la 2nde guerre mondiale, et la fin du XXème siècle, en quête d'un billet retour pour son lointain royaume féérique. Et celle qu'il aime et qui ne vieillit pas l'attend-t-elle là bas ? Ou l'a-t-elle suivi ? Où se cache-t-elle ? Loin de chez lui, il rassemble les dernièrespreuves, les dernières traces de féérie dissiminées en notre monde, avec sa tristesse à garder vivante, sa tristesse comme seul espoir de rentrer chez lui.

Du royaume du roi amoureux et son palais d'été sur la lac à la Maison Perle, confiserie parisienne en vue spécialisée dans la guimauve, en passant par la guerre et ses camps de prisonniers sordides, on pénètre des univers qui nous happent. Les atmosphères nous envoûtent, les personnages nous entrainent dans leurs quêtes, leurs fuites, et on tremble des malédictions et des dangers qui les traquent.

Ellipses, retours dans le temps, changements de lieux et d'époques, la narration complexe et parfaitement maitrisée porte le lecteur sans lui laisser de répit, l'émerveille et l'électrise.

Difficile de poser des mots sur ceux, parfaits, qui coulent de la plume de Fombelle, mais comme toujours, le livre est bien difficile à poser, et quand on y parvient, on est encore engourdi la tête enfiévrée, comme au réveil d'un rêve épique et bouleversant.

 

Le livre de Perle, Timothée de Fombelle

Gallimard, 2014

Posté par indienagawika à 06:22 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Le livre de Perle

    J'achète !
    Et bravo pour ta très belle chronique

    Posté par sorryso, 06 novembre 2014 à 14:19 | | Répondre
    • Fonce ! je ne pense pas que tu seras déçue...

      Posté par indienagawika, 06 novembre 2014 à 20:50 | | Répondre
  • Je dis aussi bravo pour ta chronique ♥

    Posté par Nathan, 06 novembre 2014 à 19:38 | | Répondre
    • Merci Nathan ! (doublement touchée venant de toi !)

      Posté par indienagawika, 06 novembre 2014 à 20:48 | | Répondre
  • J'ai évidemment très envie de découvrir ce titre.

    Posté par moka, 06 novembre 2014 à 21:04 | | Répondre
  • hâte de le lire aussi !

    Posté par pépita, 07 novembre 2014 à 13:44 | | Répondre
  • J'adore cet auteur et j'ai hâte de le lire

    Posté par Léa Touch Book, 07 novembre 2014 à 17:13 | | Répondre
  • Magnifique billet ! Hâte de le tenir entre mes mains...

    Posté par Céline du flacon, 18 novembre 2014 à 21:32 | | Répondre
    • Oh Céline, ça devrait te plaire aussi !

      Posté par indienagawika, 18 novembre 2014 à 22:57 | | Répondre
      • Tu avais raison ! Un livre lu d'une traite et ça, ça ne trompe pas... Reste à trouver les mots pour décrire l'enchantement

        Posté par Céline du flacon, 08 décembre 2014 à 21:24 | | Répondre
Nouveau commentaire