16 février 2015

Lady - Ma vie de chienne

lady

 

Sandra a 16 ans, des parents divorcés, un physique avantageux, et une furieuse envie de faire ce qu'elle veut. Garçons, vodka, virées shopping-vol à l'étalage, elle donne bien du fil à retordre à sa mère, qui frise la crise de nerfs avec elle.

Un jour qu'elle traine dans Manchester avec son dernier petit copain, une bousculade involontaire avec un clochard s'envenime... et Sandra se retrouve transformée en chienne. C'est l'étrange pouvoir- et éternelle malédiction de Terry le malheureux sans-abri. Ses crises de colère ont pour effet de changer les gens en chiens.

Passée la stupeur de la situation, commence une nouvelle vie au jour le jour, d'impulsions et d'insouciance. En jupe ou à quatre pattes, c'est toujours Sandra, devenue "Lady" la narratrice. Son désarroi d'être traitée comme un chien (et pour cause !) par sa propre famille, le merveilleux univers olfactif qu'elle découvre, son amour incontrôlable pour le clochard Terry, leur vie dans la rue, elle raconte tout. C'est parfois drôle, parfois un peu cruel, et toujours assez juste. C'est l'occasion aussi de se poser des questions sur l'existence.

Chienne, en anglais, c'est « bitch » comme vous le savez, et le titre n'a rien d'innocent. D'ailleurs, ce récit ne l'est pas non plus, car sous ses airs d'aventure frisant le fantastique, Lady est une allégorie et une réflexion sur la condition humaine.

L'auteur de Junk et de Billy Elliot signe un roman inattendu et intelligent. Qualifié sur la couverture même de « dérangeant », il est au contraire à mon avis rafraichissant, quoique parfois cru, et étonnamment honnête, nom d'un chien!

 

Lady – Ma vie de chienne, Melvin Burgess

Scripto, 2002

Posté par indienagawika à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Lady - Ma vie de chienne

Nouveau commentaire