29 avril 2015

Papa sur la lune

Papa sur la lune

 

Aujourd'hui Mona part chez son papa, sur la lune. Ça demande un peu d'organisation, mais Mona a maintenant l'habitude. Il faut une fusée, un vaisseau et une capsule. Après les préparatifs, la fusée de Mona se propulse jusque dans l'espace, et après les manœuvres habituelles, Mona arrive sur la lune et saute dans les bras de son papa !

Après son séjour à la station lunaire paternelle, même procédé pour le voyage retour.

L'un des grands talents d'Adrien Albert, c'est la fluidité. Dans son trait comme dans son texte, tout est simple et pourtant tout est là. L'excitation du départ, le bonheur de retrouver son papa, la complicité, la hâte de retrouver sa maman. Peu importe l'invraisemblance de certains détails, tout est d'une logique imparable, d'une simplicité enfantine : Maman qui a pensé à attacher la fusée à une corde pour pouvoir la ramener sur Terre, la lunette astronomique avec laquelle en zoomant, on peut observer maman depuis la lune.

Aventure et dépaysement ne sont pas en reste dans ce spectaculaire voyage spatial à bord d'une fusée dessinée avec soin dans l'immensité du ciel galactique. Mes papooses se régalent de ce vaisseau qui se détache et dans lequel tout flotte, et de sa capsule d'alunissage.

Sous les pinceaux et la plume d'Adrien Albert, le rythme astreignant de la garde alternée des parents séparés prend une dimension nouvelle, joyeuse et fantastique. Il y a une grande tendresse dans ces scènes terrestres et spatiales de la vie familiale, et une sensibilité qui affleure sous la limpidité des mots et des dessins.

Un album magnifique et essentiel.

 

Papa_sur_la_lune_ALB_complet_bd_Page_07

 

 

Papa sur la Lune, Adrien Albert.

L'école des loisirs, 2015

Posté par indienagawika à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur Papa sur la lune

    Merci pour cette critique, ce livre vient de sortir, c'est ça? Tu le conseillerais à partir de quel âge?

    Posté par myrthe, 29 avril 2015 à 19:48 | | Répondre
  • J'ai toujours du mal avec les âges, tout dépend de la sensibilité de l'enfant, mais à partir de 3 ans me semble bien... jusqu'à l'âge qu'on veut ! La portée métaphorique que le lecteur adulte ne pourra s'empêcher de saisir n'est absolument pas nécessaire pour apprécier l'album !

    Posté par indienagawika, 29 avril 2015 à 23:39 | | Répondre
Nouveau commentaire