06 juin 2015

La Tototte

la tototte

 

Il y avait bien longtemps que nous n'avions pas lu La Tototte. Un des albums chéris de mes papooses, quand elles étaient toutes petites. A la bibliothèque, j'ai constaté avec surprise qu'il s' était glissé dans notre cabas... l'occasion de le relire, avec toujours autant de plaisir.

Il y a plusieurs signes qui indiquent un bon album. Le fait qu'on ne se lasse pas de le lire, qu'on ressente la même excitation, une jubilation intacte lors de la cinquantième, deux ou trois ans plus tard lecture par exemple. C'est le cas de La tototte. C'est donc une raison suffisante pour vous en parler ici.

Voici Benny, impayable petit cochon à la moue boudeuse qui voulait un petit frère. Maintenant il en a un.

Intelligence des auteurs, qui trouvent le dessin juste et le mot juste, sans s'appesantir sur les sentiments de déception ou de jalousie qui accompagnent souvent la naissance d'un cadet. Mais pas besoin de l'écrire, on a compris. On ne pourrait pas mieux comprendre. Comme ce petit frère passe son temps à brailler, maman lui donne une tototte. A Benny, à qui ça fait très envie, on rétorque un peu froidement qu'il est trop grand. Mais Benny a beau être un cochon, il est têtu comme une mule. Pas forcément du genre à faire un caprice en tapant des pieds, plutôt du genre à suivre quand même son idée. Il décide d'emmener son petit frère dehors, à un moment bien choisi (j'adore !). La suite est délectable, et c'est pour cette raison qu'il faut absolument vous procurer cet album si par malheur vous ne le connaissiez pas.

C'est une aventure au souffle épique et à l'humour désopilant. Chaque situation, vue à hauteur d'enfant est à la fois si juste et si cocasse. Les illustrations sont savoureuses, et comme dans tous les bons albums, le texte n'est jamais bavard.

Ah... cette bouille! cette dégaine ! Il est à croquer, ce Benny ! Un album comme on les aime dans le Tiroir, qui se lit et se relit avec un plaisir partagé, et se termine sur un petit sourire de connivence :)

 

la tototte couffin

 

(J'adore ce dessin de première page, ce couffin avec un petit frère dedans que l'illustrateur fait le choix de ne pas le dessiner directement, comme ce célèbre aviateur qui dessina un jour à un enfant insistant une boîte avec un mouton dedans...)

 

 

La tototte, Barbro Lindgren et Olof Landström

L'école des loisirs, 2010

Posté par indienagawika à 06:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur La Tototte

    Tombee sur votre blog en cherchant Achille le valeureux poulpe de Tomi Ungerer -je suis une mamie fan - car je viens d'acheter des tee shirts Petit Bâteau ornés des héros de l'Ecole des Loisirs. Vous me donnez une mine d'idées .... sur le bandeau de presentation, ne serait-ce pas un motif tiré de Max et les maximonstres ?

    Posté par mpbernet, 06 juin 2015 à 12:27 | | Répondre
  • Oui, c'est bien Max !
    Haaa... l'école des loisirs... Oui, c'est bien des personnages et des univers qui ont marqué mon enfance à moi aussi

    Posté par indienagawika, 07 juin 2015 à 21:24 | | Répondre
Nouveau commentaire