11 juillet 2015

L'amie

l-amie-couv_m

 

L'amitié est une de ces choses étonnantes, jaillissant parfois là où on ne l'attend pas, liant des êtres si différents. Belle est une petite fille sage et étonnante à la fois. Annabelle Bernadette Clémentine Dodd de son vrai nom, est joyeuse et intrépide, aime jouer et se promener au bord de la mer. Pas un frère ou une soeur à l'horizon, quant à ses parents, c'est à peine si on les aperçois en coup de vent entre deux voyages, trop occupés qu'ils sont.

Heureusement Belle a une amie : Béa. Un guide, une soeur, une mère, et bien plus encore que tout cela à la fois. De Béa le texte ne dit que peu de choses, mais les dessins nous en apprennent beaucoup. Effleurant discrètement un contexte historique que les auteurs font le choix de ne pas développer, c'est un touchant portrait de femme que cette amie, dans toute sa droiture, son dévouement, sa dignité, sa bienveillance. L'histoire replace justement ce personnage au centre, dans son rôle essentiel. Entre Belle et Béa, il y a un monde. Une ou deux générations et toute la hauteur de l'échelle sociale.

La semaine est rythmée par les tâches ménagères qu'effectue Béa jour après jour, aidée accompagnée de Belle qui virevolte, s'éparpille, réinterprète les tâches domestiques à la façon des enfants insouciants. Et jour après jour, les corvées accomplies, elles descendent sur la plage. « Main dans la main, Belle et Béa, au bord de l'eau... ». Et chaque fois, c'est une double page sans texte, un moment de respiration dans la lecture, où le bonheur de Belle et de Béa à être ensemble au bord de l'eau se passe de mots.

Et puis un jour, Belle descend seule à la mer. Et ce jour là, une vague plus forte que les autres l'emporte. Heureusement, elle a une amie qui veille sur elle. De près comme de loin. Toujours. L'auteur dédie ce livre « à toutes les personnes à travers le monde qui ont un jour sauvé la vie d'un enfant parce qu'elles étaient attentives quand d'autres ne l'étaient pas... » Elle le dédie aussi par la voix de sa narratrice à sa Béa à elle qui a bien existé, cette femme bonne et douce qui fut son amie, qui est dans son coeur encore aujourd'hui.

L'amie est une histoire émouvante et vibrante d'humanité, que j'apprécie de plus en plus qu fil des lectures, comme si cette amie devenait aussi un peu la mienne. Avec une grande délicatesse et des illustrations qui en disent toujours plus long que les mots, elle saisit toute la pureté et l'intensité d 'une relation vraie entre deux êtres..

 

L'amie, Sarah Stewart et David Small

Les Éditions des Éléphants, 2015.

Posté par indienagawika à 08:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur L'amie

    oui, un album bouleversant !

    Posté par pépita, 11 juillet 2015 à 10:43 | | Répondre
Nouveau commentaire