25 novembre 2015

Panique au village des crottes de nez

Panique au village crottes de nez

 

Les héros de cette histoire sont des crottes de nez (Je sens que j'ai toute l'attention des plus raffinés d'entre vous). Une famille entière. Mieux, un village entier !

Ils se la coulent douce, dans leur village de maisons-nez, ça a vraiment l'air d'être le pied. Jusqu'au jour où ils trouvent papy Boulette en larmes, devant sa maison complètement saccagée et le reste de sa famille décimée... Comment peut on rire autant de quelque chose d'aussi triste ? Eh bien il faut voir la bouille de Papy Boulette. Le teint verdâtre et les yeux globuleux remplis de larmes, édenté, appuyé sur sa canne, ce Papy crotte de nez est tout à fait irrésistible.

Sa maison-nez, accrochez-vous, a été saccagée par un doigt ! Qui pourrait bien revenir...

Devant le danger, notre famille crotte de nez décide de fuir loin, et se met en quête d'une nouvelle maison. L'agent immobilier en a tout plein à leur faire visiter. Des rigolotes et des inattendues... Mais aucune ne semble leur convenir. Peut être cette dernière qui lui reste, mais dont personne ne veut... Je vous laisse le plaisir de la découvrir.

Délicieusement scatologique, joyeusement régressif, Panique au village des crottes de nez déclenche à tous les coups l'hilarité de mes papooses, évidemment. N'allez pas croire pour autant qu'il s'agit d'un vulgaire album Pipi-caca : on est ici dans un imaginaire inventif et réjouissant, un univers graphique un peu psychédélique, aussi doux que coloré, qui n'est pas sans rappeler celui d'Annette Tison & Talus Taylor et leurs Barbapapa.

Il serait dommage de s'en priver : )

 

Panique papy maison casséeGrande

 

Panique au village des crottes de nez ! Mrzyk & Moriceau

Les fourmis rouges. 2015.

Posté par indienagawika à 06:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Panique au village des crottes de nez

Nouveau commentaire