30 novembre 2015

Dysfonctionnelle

dysfonctionnelle

 

Fidèle, alias Bouboule, grandit dans une famille dysfonctionnelle. Au « Bout du monde », le bar de son père, mafieux en intérim à la fois pathétique et magnifique, elle est entourée d'une famille un peu barrée, d'une maman doucement dingue et d'une tripotée de frères et soeurs aux prénoms aléatoires et aux personnalités variées, d'une grand mère aimante et d'une bande de poivrots.

Dotée d'une intelligence précoce, elle observe le monde et les gens qui l'entourent, réfléchit, et accède à un lycée des beaux quartiers, où elle fait une rencontre qui donnera à sa vie une nouvelle dimension.

Du bar crasseux de Belleville à la chic rue Soufflot, Fidèle se balade, aime, rit, pleure, se bagarre, change aussi.

Dans une gouaille entrainante, elle nous emmène avec elle à travers son adolescence et jusqu'à l'âge adulte. On grandit avec elle, on s'attache à elle et à tous ces personnages hauts en couleurs, on rit beaucoup, on pleurerait presque aussi. C'est un récit truculent, bouillonnant, loufoque, assurément mais aussi incroyablement réaliste et vivant. Véritable hymne à la vie, à la famille, à l'amour et à ce fameux « vivre-ensemble » qui prend tout son sens ici, Dysfonctionnelle est un roman vibrant d'amour et de colère, d'humanité en somme.

Et ça fait un bien fou.

 

Dysfonctionnelle, Axl Cendres

Sarbacane. 2015

Posté par indienagawika à 07:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Dysfonctionnelle

    ce roman m'est tombé des mains...
    très agacée à sa lecture dans cet espèce de fourre-tout bien pensant.

    Posté par pépita, 30 novembre 2015 à 08:29 | | Répondre
    • Oh, il faut que tu le termines ! J'étais aussi un peu sceptique sur le début, trop de clichés, etc, mais ça se développe réellement, et c'est un très chouette roman

      Posté par indienagawika, 30 novembre 2015 à 08:49 | | Répondre
Nouveau commentaire