24 février 2016

C'est juste Stanley

 

c'est juste stanley

 

La famille Wimbledon est profondément endormie quand un bruit étrange se fait entendre. Walter, le père, décide d'aller voir. Et revient tranquillisé : « C'est juste Stanley. Il aboie à la lune ». Stanley, c'est le chien de la maison. Et Walter et Wilma (et le chat) de se recoucher, rassurés.

Mais un peu plus tard, dans la nuit, c'est Wendy, qui accoure dans la chambre de ses parents, après avoir entendu un drôle de cliquetis sous son lit. Walter est bon pour se lever à nouveau... et revenir à nouveau. « C'est juste Stanley. Il répare la cuve à mazout ». Et les voilà qui se rendorment, à un de plus (et toujours le chat) dans le lit des parents. Mais pendant cette drôle de nuit, il seront encore réveillés tour à tour par chacun de leurs enfants, suite à des bruits nocturnes de plus en plus inquiétants. Chaque fois, c'est Stanley, attelé à une nouvelle tâche, de type bricolage pointu et bruyant. Mais enfin, qu'est ce qu'il fabrique à la fin ?!

Par sa narration en répétition, son suspense qui monte, qui monte, et sa chute pour le moins inattendue, par le rythme de sa construction graphique, et par le génie de ses illustrations (Mario Ramos n'est pas loin), cet album est magistral !

Chaque réveil est entrecoupé d'une scène de bricolage spectaculaire, en double page, sans texte et simplement accompagnée du bruit occasionné. Stanley, qu'il cloue, soude, mélange, dévisse, perché dans des postures abracadabrantes, ne se départit jamais de son flegme, ni de sa détermination. Quant à nous, lecteurs, amusé(e)s et intrigué(e)s par ce manège digne d'un sketch, on est suspendu(e)s aux pages jusqu'à ce que tout s'illumine, enfin.

En relisant l'album (l'envie est pressante), on découvre des détails tout à fait croustillants (ce chat !)... ainsi que des indices assez parlants qui nous avaient pourtant échappé dés la première double page ! Ça alors ! je n'avais pas vu venir la chute (le mot est particulièrement mal choisi, vous verrez pourquoi).

Un album génialement mené (les papooses ne s'y sont pas trompées), les amateurs apprécieront !

 

stanley

 

C'est juste Stanley, John Agee.

Kaléidoscope. 2016

Posté par indienagawika à 08:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur C'est juste Stanley

    Il a l'air vraiment sympa, celui-là

    Posté par Christelle, 08 mars 2016 à 20:55 | | Répondre
  • Oui, il a l'air sympa. Tu donnes envie de le lire

    Posté par Virginie, 12 mars 2016 à 23:54 | | Répondre
Nouveau commentaire