18 avril 2016

Petite lune

Petite lune

 

« Tous les jours, longtemps longtemps après le matin, vient le soir »

Sur les pas de Nours, on rentre instantanément dans ce monde de l'enfance si doux et si poétique. C'est l'heure des rituels du coucher. Nours appelle son Boubou. Mais Boubou ne veut pas se coucher. Il pointe son petit doigt vers la lune qui elle, se lève, et dit « Là ! ». Nours le presse, mais Boubou montre la lune et s'écrie « Là ! ». On croise les animaux en famille ou en troupeau qui vont se coucher, et à chacun, Boubou montre la lune avec son petit doigt. Et inlassablement, il dit « Là ! ».

Avec des transparences de papier aux textures cotonneuses, Elzbieta nous berce dans un univers éthéré et plein de douceur. C'est une balade d'au revoir au clair de lune, un rituel de coucher des plus poétiques. Le croissant de lune comme un astre changeant à la présence immuable. Page après page, au fil du chemin et des rencontres, il est toujours là haut dans le ciel, veillant sur Boubou et enveloppant son petit monde d'une clarté douce et enveloppante.

Combien de fois-ai-je lu Petite Lune à mes papooses, à l'âge où elles parlaient à peine, comme Boubou. C'est une petite histoire comme un refrain, dans lequel l'enfant se reconnaît, amusé. Un album à l'esthétique délicat et onirique, un texte limpide et étonnamment lyrique. Un plaisir à lire à haute voix, presque comme un poème qu'on susurre.

 

petite lune boubou

 

 

Petite Lune, Elzbieta

Le Rouergue, 2008.

Réédité en petit format souple dans la collection "Encore une fois" chez Actes Sud Junior.

Posté par indienagawika à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Petite lune

Nouveau commentaire