06 novembre 2016

La Grande Forêt

D'abord une de ces forêts, atemporelle et mystérieuse comme dans les contes, des bouleaux et des pins qui s'avancent sur la lisière d'un lac. Un décor « Brouillardien » et déjà enchanteur sur la couverture. Ensuite, il y a les cartes et la topographie d'un univers merveilleux. Et puis une histoire qui se déroule entre récit illustré et bande dessinée, une histoire riche et conséquente, en huit chapitres richement illustrés . N'imaginez pas grignoter ça à la va-vite, en histoire du soir improvisée entre le brossage... [Lire la suite]