31 janvier 2016

Monstre de compagnie

  Mesdames et Messieurs, s'ouvre aujourd'hui en grande pompe le « Concours Mondial du Meilleur Monstre de Compagnie ». Le jeune Albert y a inscrit Sydney, son monstre personnel qui, pense-t-il, a toute les chances de remporter le titre. Plusieurs épreuves sont organisées afin de départager les concurrents. Il y a l'épreuve des verrues, celle des parasites mais aussi l'épreuve de l'altitude de vol, l'épreuve du pet puant, et l'épreuve du crachat de feu. Bref, les bases du métier, le B-A BA  de la monstruosité. ... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 janvier 2016

Bouche cousue

  C'est à un de ces repas de famille où elle arrive en retard et débraillée, comme d'habitude (dans une famille, il faut savoir tenir son rôle) qu'Amandana se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond. Il souffle sur le déjeuner du dimanche chez sa soeur Mado, le rituel familial immuable qui réunit les trois générations, comme un vent de panique, une tension palpable. Une mèche de travers dans la famille irréprochable où d'habitude rien ne dépasse. Depuis toujours, la famille tient un lavomatique. Depuis toujours, les... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 06:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 janvier 2016

Le grand méchant renard

  Il suffit de le regarder pour constater que le grand méchant renard porte assez mal son nom. Pas plus mal, remarquez, que s'il s'était appelé « Le beau renard fringuant ». Oeil torve et épaules tombantes, le gringalet roux est plus bête que méchant. A vrai dire, il serait pathétique s'il n'était pas un génie de drôlerie (toujours à ses propres dépends, notez bien). Mais l'important, c'est d'y croire, alors chaque matin, le grand méchant renard manigance une attaque fourbe et cruelle sur le poulailler.... avant de... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 08:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2016

Castor-Têtu

  Les papooses, ça me connait. Avec un papoose têtu, je crois pouvoir avancer que je suis en terrain connu. Le papoose de cette histoire se prénomme Castor-Têtu. Il a 5 ans, pas encore de coiffe (à son grand dam), et se met donc en tête d'en trouver une. Il ira affronter l'aigle au sommet de la montagne pour gagner sa première plume. Armé par ses parents d'un arc et d'une flèche et équipé d'un petit sac de viande de bison séché, il prend le chemin de la montagne sans se retourner. Il se heurte dans sa quête à un petit... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 06:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 janvier 2016

Le petit ours gris de la Mauricie

  Qu'il est joli, Le petit ours gris de la Mauricie ! Dans sa jaquette aux teintes glacées, en l'ouvrant on se sent voyager dans des contrées lointaines et enneigées. C'est une chaude voix aux accents québécois qui nous conte l'étrange hiver de cet ourson là, qui refusa un beau jour d'hiberner, défiant la coutume familiale et le bon sens ancestral. Car ce jeune ourson, voyez-vous, est ivre de vivre et de découvrir. Pas question de perdre son temps à dormir, quand il se passe tant de choses dehors. Oui mais voilà, l'hiver... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 janvier 2016

Le jardin des ours

  Dans le jardin, on peut trouver Papi penché sur ses laitues, ou soufflant en rythme sur les mouvements de sa gym matinale. Papi connait les plantes qu'on cueille pour faire des tisanes magiques. Il fait bon marcher dans ses pas à travers la prairie mouillée, ou déguster à sa table des tartines de beurre salé en regardant la télé. Dans ce même jardin, il y a aussi Pépé, qui ronfle sur sa chaise longue, le journal déplié. Pépé connait les hirondelles et des chansons oubliées. Il sait où trouver des fraises des bois. C'est un... [Lire la suite]

06 janvier 2016

Dans le désordre

  Ils sont jeunes (ou plus tant que ça), ils ont la rage au ventre et le poing levé. C'est dans une manif, après avoir échappé de justesse à la répression policière que Jeanne, Basile, Alison, Tonio, Marc, Lucie, Jules se rencontrent. Et décident faire un bout de chemin ensemble en réécrivant le monde. En révolte contre la société marchande qui broie les plus pauvres, en rébellion contre leurs famille, leur histoire, ou simplement en questionnement, ils se réinventent une autre société, en essayant de donner du sens à des mots... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 janvier 2016

Un ours, of course !

    Parmi tout ce qui tombe parfois des camions, on trouve les choses les plus diverses. Un ours brun, par exemple ! Seul et abandonné, cet ours se voit réduit à survivre seul dans une grotte, jusqu'à ce qu'il réalise que la solitude lui pèse, et décide alors de se marier. Notre ours part donc en quête d'une ourse à épouser, oui mais voilà, il n'en a jamais vu, d'ourse. D'ailleurs, personne dans ces bois n'a jamais vu d'ours. Ce qui donne lieu à quelques quiproquos rigolos. Ajoutons à son désarroi que les autres... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 décembre 2015

Mère Méduse

  Dans le secret d'une maison grotte au bord de la mer, par une nuit de pleine lune, « le grand travail de la vie commence ». Deux sage-femmes pas très rassurées mettent au monde un enfant, celui de la terrible Mère Méduse. Une enfant magnifique et adorable que Mère Méduse nomme Irisée, comme la nacre des coquillages, et enveloppe dans sa chevelure. Irisée est sa perle et Mère Méduse entend bien la garder à elle, rien qu'à elle, dans le giron de sa chevelure. Blottie au creux de cette chevelure enveloppante, Irisée... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 décembre 2015

Chat chat chat

  Mmmmm... « C'est bon, chat ! Chèchèchè... C'est bon, chat ! Chèchèchè... » C'est bien simple, depuis que les papooses sont allées écouter Pascal Parisot en live au dernier Salon du Livre de Montreuil, Chat chat chat n'a pas quitté la platine et ce refrain ne quitte pas nos têtes. Il faut dire que c'était quelque chose, sur la petite scène Transmédia de Montreuil dans une chat-leur tropicale, Pascal Parisot suant sous son chat-peau, accompagné d'un bassiste complice et des illustrations en direct de Chat-rles... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :