06 septembre 2017

Les optimistes meurent en premier

  Ne vous laissez pas décourager par le mauvais présage de ce titre, « Les optimistes meurent en premier », c'est le mantra que se répète Pétula, pessimiste pratiquante, dans le but de se conforter dans ses diverses angoisses et de justifier les précautions délirantes qu'elle multiplie quotidiennement pour éviter le pire. Sauf que le pire est déjà arrivé, le drame tragique qui a fait voler son monde en éclat et brisé sa famille, celui qu'elle ne se pardonnera jamais. Depuis, elle se lave les mains des dizaines de... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

29 avril 2016

Juliette

  Un paysage qui défile à l'horizontale, une bourgade se dessine dans les tons fades et un peu froids de la fin de l'hiver. Un train avance. On suit le regard perdu par la vitre d'une jeune femme, assise dans le train, silencieuse, la conversation des autres passagers en toile sonore. Juliette : C'est à nouveau un prénom féminin qui intitule ce nouveau roman graphique de Camille Jourdy, après l'excellent Rosalie Blum. Petite ville de province, famille de français moyens, bistrot de quartier un peu miteux, Camille Jourdy... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 avril 2016

Sauveur & Fils

  Dans le cabinet de Sauveur Saint-Yves (oui, il y a des gens prédestinés...), on se presse pour venir se faire soigner. Psychologue clinicien de son métier, Sauveur Saint Yves a une stature qui en impose, et une douceur qui rassure. Il y a parmi ses patients des familles atomisées, des enfants perturbés, des ados désorientés, d'autres torturés, et des parents paumés. Il y en a qui nous ressemblent (peut être), d'autres qu'on croit connaitre, tant ils sont proches de nos collègues, de nos amis, de nos élèves, de nos jeunes. Et... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 janvier 2016

Bouche cousue

  C'est à un de ces repas de famille où elle arrive en retard et débraillée, comme d'habitude (dans une famille, il faut savoir tenir son rôle) qu'Amandana se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond. Il souffle sur le déjeuner du dimanche chez sa soeur Mado, le rituel familial immuable qui réunit les trois générations, comme un vent de panique, une tension palpable. Une mèche de travers dans la famille irréprochable où d'habitude rien ne dépasse. Depuis toujours, la famille tient un lavomatique. Depuis toujours, les... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 06:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 janvier 2016

Un ours, of course !

    Parmi tout ce qui tombe parfois des camions, on trouve les choses les plus diverses. Un ours brun, par exemple ! Seul et abandonné, cet ours se voit réduit à survivre seul dans une grotte, jusqu'à ce qu'il réalise que la solitude lui pèse, et décide alors de se marier. Notre ours part donc en quête d'une ourse à épouser, oui mais voilà, il n'en a jamais vu, d'ourse. D'ailleurs, personne dans ces bois n'a jamais vu d'ours. Ce qui donne lieu à quelques quiproquos rigolos. Ajoutons à son désarroi que les autres... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 décembre 2015

Mère Méduse

  Dans le secret d'une maison grotte au bord de la mer, par une nuit de pleine lune, « le grand travail de la vie commence ». Deux sage-femmes pas très rassurées mettent au monde un enfant, celui de la terrible Mère Méduse. Une enfant magnifique et adorable que Mère Méduse nomme Irisée, comme la nacre des coquillages, et enveloppe dans sa chevelure. Irisée est sa perle et Mère Méduse entend bien la garder à elle, rien qu'à elle, dans le giron de sa chevelure. Blottie au creux de cette chevelure enveloppante, Irisée... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 novembre 2015

Dysfonctionnelle

  Fidèle, alias Bouboule, grandit dans une famille dysfonctionnelle. Au « Bout du monde », le bar de son père, mafieux en intérim à la fois pathétique et magnifique, elle est entourée d'une famille un peu barrée, d'une maman doucement dingue et d'une tripotée de frères et soeurs aux prénoms aléatoires et aux personnalités variées, d'une grand mère aimante et d'une bande de poivrots. Dotée d'une intelligence précoce, elle observe le monde et les gens qui l'entourent, réfléchit, et accède à un lycée des beaux... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 novembre 2015

Hymne à la mère - Sélection de Noël n°4

  « Homme libre, toujours, tu chériras [ta] mère » aurait pu écrire le poète. C'est ici la plume d'un autre poète, Stéphane Servant, qui dit une déclaration à la sienne. Une mère, immense, qui se dessine en ombre et en lumière. Les deux faces d'une pièce, les mille facettes d'un être. Changeante et toujours là, mystérieuse, forte et fragile, colossale, végétale, animale. La beauté du texte résonne à travers les immenses illustrations d' Emmanuelle Houdart qui effraient, questionnent et émerveillent. L'entrelacement... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 septembre 2015

Bluebird

  Elle est magnifique, cette couverture. Je peine à détacher mes yeux du bleu insolent de ce ciel, de la robe sans doute un peu sale baignée de lumière de la petite fille qui avance sur la route en dansant. C'est le Sud des Etats-Unis, sa lumière unique et sa moiteur étouffante. Le Sud, « cet enfer où on volait la vie des hommes pour les changer en bêtes ». Le Delta du Mississipi, d'où s'élèvent comme un chant « La voix de ces hommes et de ces femmes, qu'on disait libres et qui travaillaient pourtant comme des... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 août 2015

Mon amour

  « Dis, Maman, est-ce que tu m'aimeras toute la vie ? ». Question naïve et fiévreuse à la fois, rhétorique et essentielle, du petit garçon à l'heure du câlin avant de dormir. Est-ce pour prolonger un peu cette parenthèse de tendresse intime et quotidienne ? La maman lui confie alors un secret :   « Je t'aime depuis que je te connais. Et même avant »     En une demi-phrase sur chaque page, l'illustration prolongeant ses mots, la maman égrène toutes les situations de la vie et leur... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,