03 mai 2015

Les rêves rouges

  Depuis la nuit des temps, les hommes ont peur des monstres. Depuis la nuit des temps, les indiens okanagan ont peur de N'ha-a-ittk, le "méchant du lac", rebaptisé "Ogopogo" par les blancs. C'est un serpent géant et mangeur d'hommes qui vit dans les profondeurs du lac Okanagan, au sud ouest du Canada. Lachlan vit avec sa mère, la très droite Flower Ikapo, en marge de la communauté Indienne. Quand arrive au collège Daffodil, la fille aux yeux mauves atteinte d'un mal étrange qui lui fait s'arracher les cheveux, elle a tôt... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 avril 2015

Papa sur la lune

  Aujourd'hui Mona part chez son papa, sur la lune. Ça demande un peu d'organisation, mais Mona a maintenant l'habitude. Il faut une fusée, un vaisseau et une capsule. Après les préparatifs, la fusée de Mona se propulse jusque dans l'espace, et après les manœuvres habituelles, Mona arrive sur la lune et saute dans les bras de son papa ! Après son séjour à la station lunaire paternelle, même procédé pour le voyage retour. L'un des grands talents d'Adrien Albert, c'est la fluidité. Dans son trait comme dans son texte, tout est... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 avril 2015

Peter Pan et Wendy

  Tous les enfants grandissent. Tous, sauf un... Il s'envole parfois de son île, le pays de Neverland vers le ciel Londonien, pour aller écouter des histoires aux fenêtres des chambres d'enfants. Accompagné de Clochette, la petite fée chafouine, il vient chercher des enfants pour les emmener dans ses aventures. Quel enchantement de redécouvrir Peter Pan à travers le récit merveilleux et troublant de James Barrie, l'écrivain écossais qui avait refusé de grandir, hanté par la mort de son frère à l'âge de 13 ans. C'est une... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 avril 2015

Le Château - Les ferrailleurs, tome 1

  Il faut s'imaginer un château anglais inquiétant au siècle dernier. Autour du château, la décharge. Un ammoncellement d'ordures et d'objets hétéroclites sans cesse accumulés comme seul horizon. Une mer de détritus gigantesque et menaçante. Dans le château vivent les Ferrayors, une bien étrange famille, reclue depuis des générations. Grouillant dans les étages du bas, une foule de servantes et de commis qui se pressent, nettoient, trient les ordures, comme condamnés à une peine sans fin. Le château des Ferrayor n'a pas... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 07:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 avril 2015

Les Petites Reines

  Mireille Laplanche, en 2nde au lycée Marie-Darrieussecq de Bourg-en Bresse, promène son regard acide sur l'existence. Entre son père illégitime, philosophe et « Premier Monsieur » de France, qui ne l'a jamais reconnue ni connue d'ailleurs, les difficiles tentatives de vraie communication avec sa philosophe de mère, et sa récente élection « Boudin de bronze » de son lycée sur facebook, elle commente avec un humour assez caustique les vicissitudes de l'adolescence. Elle fait connaissance presque... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 février 2015

Caprices ? C'est fini !

    Sa majesté le roi n'en peut plus. Cette fois c'est trop : il est prêt à rendre son tablier, voire à abdiquer... de son rôle de père, ça va de soi. Sa fille la princesse, la peste la plus capricieuse du royaume, déploie des trésors d'imagination pour le rendre complètement marteau ! Heureusement qu'il peut toujours trouver une oreille atentive et un conseil avisé auprès de son grand Chambellan, qui lui suggère de marier la belle pour enfin avoir la paix. En voilà, une bonne idée. Or, cette tête de mule de princesse... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 06:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 janvier 2015

Tant que nous sommes vivants

  Au début, il y a l'usine, et les ouvriers. Le vacarme et la chaleur infernale des machines. On pourrait être chez Zola. On pourrait être demain, dans un futur très proche et très sombre.   « Une époque nouvelle commença. Un temps sans panache ni projet, où plus personne (pas même le vieux Melkior) ne devinait l'avenir. Nous attendions quelque chose, mais nous ne savions pas quoi. Ceux qui travaillaient encore se levaient chaque matin encore plus fatigués que la veille, et s'endormaient chaque soir sans révolte.... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 novembre 2014

Le bain d'Abel

  On a envie d'y plonger, dans ce grand bain que la couverture au tons pastels et lignes douces nous fait miroiter : ça a l'air tiède et chaleureux, on a l'air de bien s'y amuser ! Et d'ailleurs quand la maman d'Abel dit « On sort, maintenant ! » et enlève le bouchon pour vider la baignoire de son bain, on a bien envie de pleurer avec lui ... Pauvre Abel, frustré de son impuissance à retenir l'eau du bain, qui glisse entre ses doigts. Par bonheur (et un peu par magie !) aujourd'hui, il arrive à passer par le trou... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 06:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 novembre 2014

Le livre de Perle

  C'est plus qu'un événement de la rentrée, c'est une des sélections des Pépites, c'est un des romans les plus attendus de cet automne : Le dernier Timothée de Fombelle, mystérieusement intitulé Le livre de Perle. On y retrouve sa plume somptueuse, ses décors envoûtants, ses personnages énigmatiques et les grands thèmes qui animent son écriture : le merveilleux, le voyage, l'amour maudit, l'exil. Plus que jamais nourri du merveilleux des contes de fées, Le livre de Perle s'en réclame. C'est un conte de fée moderne et vieux... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 06:22 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 août 2014

Délivrance

  Une fois n'est pas coutume, c'est bien après avoir vu le film (de John Boorman) que je lis le roman dont il est tiré : Délivrance, de James Dickey, récemment traduit de l’américain par Jacques Mailhos. J'ai encore en tête les petites notes aigres et entrainantes de Duelling banjoes, scène marquante du début du périple, devenue le morceau emblématique de la bande originale. Je me souvenais de la tension et de la dureté de cette histoire, mais moins de sa poésie.   C'est quatre trentenaires citadins qui tentent... [Lire la suite]
Posté par indienagawika à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,