28 février 2013

A bas les histoires cucul de pipi sur le popot

Un souvenir me revient. Un jour, alors que j'emmenais L à la crèche, nous sommes arrivées au moment où la séance lecture allait commencer. L'auxiliaire a pris le livre  Mon petit Pot , dont elle a annoncé le titre à voix haute, et deux enfants se sont écriés en coeur « Ooh Non ! ». Ca m'a beaucoup fait rire, tout en me faisant réaliser que je n'étais pas au top.

Ma fille n'était pas encore propre, et nous étions éhontément en pleine manipulation mentale pour l'inciter à franchir ce pas, à l'aide notamment de quelques lectures sur le sujet.

Les livres peuvent être un moyen intéressant d'amener les enfants à réfléchir à certains sujets, les aider lors du passage de certaines étapes. Mais nous parents, avons parfois la fâcheuse tendance à employer les livres comme des moyens pour parvenir à nos fins. Et nous nous trompons doublement quand nous succombons à cette facilité mesquine, car non seulement la littérature n'a pas ce but (sinon, ça s'appelle de la propagande), mais en plus les enfants ne sont réceptifs aux histoires que si le message sous-jacent ne leur fait pas lourdement la morale. Car ils perçoivent très bien les messages qu'on cherche à leur adresser, et détectent assez vite le bourrage de crâne. Le rejet spontané des deux chenapans en couches face à cette énième histoire de pot (leur cri venait du coeur) était assez révélatrice de leur ras-le-bol. Après ce jour là, j'ai arrêté de bassiner (haha) mon papoose avec des histoires de pot. (d'autant plus que beaucoup d'entre elles ne volent pas très haut)

Laissons donc T'choupi, la Petite Princesse et je ne sais qui encore moisir sur leurs pots, je m'en tiendrai ici à une histoire de pipi dans l'herbe qui, par contre, a sucité beaucoup d'enthousiasme. Ludique et épurée, elle suit une petite fille, pressée par une petite envie, qui cherche le bon coin pour faire son pipi. C'est l'éternelle préoccupation des habituées du pipi champêtre : où être bien installée sans risquer de se faire piquer les fesses par des ronces ou des araignées. Puis l'impression grisante d'être une géante et de voir son pipi devenir une rivière qui vient bouleverser le petit monde des fourmis. C'est écrit par la malicieuse Magali Bonniol qu'on a redécouvert par hasard et avec plaisir il n'y a pas longtemps avec L'Ogre de Mouflette Papillon
C'est court, c'est frais, allez-y sans regret.

pipi

Pipi dans l'herbe, Magali Bonniol

L'école des loisirs.

 

 

challenge

Posté par indienagawika à 22:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur A bas les histoires cucul de pipi sur le popot

  • Je ne connais absolument pas cet album, mais cette histoire me rappelle une comptine que ma fille adorait chanter (et entendre) l'année dernière, à l'époque elle avait deux ans, " J'ai fait pipi sur le gazon, pour embêter les coccinelles, j'ai fait pipi sur le gazon pour embêter les papillons..."
    Un livre sur le sujet que j'aime beaucoup est "Où va l'eau ?" de Jeanne Ashbé, une histoire simple sur le parcours de l'eau, du robinet au verre vert de Lili. L'eau du bol à pois est pour Lili...

    Posté par Lunatiquea, 26 mars 2013 à 21:42 | | Répondre
  • oui ! on la connait aussi ; )

    Posté par indienagawika, 29 mars 2013 à 09:43 | | Répondre
Nouveau commentaire