06 mai 2015

Le journal de Gurty

le journal de gurty

 

Gurty aime : les vacances, la pizza 4 fromages, être heureuse, et se rouler dans le caca.

Elle déteste : le shampooing à la camomille et Tête de fesses, le chat sournois des voisins.

Vous l'aurez compris (ou peut être pas, dans ce cas je vous le dis) : Gurty est une chienne.

Elle nous raconte, dans son journal, ses vacances (à faire pâlir tous les profs et autres fainéants de mon engeance: du 1er au 42 juillet !) en Provence avec son humain, adorable mais un peu énervant parfois. Il y a des odeurs, les découvertes, les copains du voisinage, comme l'impayable Fleur (mais il ne faut pas se moquer) un peu fada mais terriblement attachante.

Il y a évidemment les impitoyables escarmouches avec Tête de fesses, le vil voisin félin aussi fourbe que cruel. "Certains ont le loto, les femmes ou le tricot [la passion de Tête de fesses], c'est de prendre les chiens pour des nigauds". Et il faut le reconnaitre, avec Fleur, les efforts à déployer ne sont pas surhumains surfélins.

On rigole beaucoup en lisant Gurty. On se pose quelques questions plus graves aussi : Quand au détour d'une page, Gurty évoque l'enfance sordide de Fleur dans son animalerie, le récit prend un tour réaliste et poignant malgré son humour.

Le journal de Gurty, c'est la vie à hauteur de truffe. On voit chien, on pense chien, on se sent chien, et c'est ce regard décalé qui fait toute l'intelligence et la drôlerie du roman. C'est truculent, impertinent et d'une cocasserie à se tortiller le popotin et à faire de petit bonds d'excitation, comme quand on a des vers [sic].

A lire et à faire lire, qu'est ce qu'on se poile ! (si vous me passez l'expression)

 

Le Journal de Gurty - Vacances en provence, Bertrand Santini

Sarbacane, 2015

Posté par indienagawika à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Le journal de Gurty

Nouveau commentaire