28 septembre 2016

L'école est en feu

 

l-ecole est en feu

 

 

Il y a des fois où la vie est injuste. Où il semble que les autres font exprès de ne pas nous comprendre. Où on se fait punir alors qu'on voulait faire quelque chose de bien. C'est ce qui arrive à Fanfan le cochon quand il intervient auprès de trois garnements qui jouent à terroriser une petite souris.

Et puis c'est ce qui semble arriver chaque jour à son ami Louis, le loup mal aimé de l'école, qui malgré lui s'enferme un peu plus chaque fois dans le rôle du cancre, du marginal, du fauteur de troubles.

Le jour ou l'école prend feu, tout semble accuser Louis. Malgré ses troublants cauchemars et les questions qu'il se pose, Fanfan est le seul à défendre son ami.

Dans L'école est en feu, on retrouve Fanfan et son ami Louis, les deux attachants héros du poignant Un monde de Cochons. Mario Ramos, qui chaque fois qu'on le relit semble nous rappeler à quel point il laisse un vide, aborde des problématiques de cours d'école qui dépassent de loin les murs de l'école. Il y est question de place dans le monde, d'inégalités sociales, de marginalisation, d'injustice, d'amitié sincère. Tout s'articule avec cohérence, le récit nous entraîne et la vraie profondeur du propos affleure, tout en subtilité. Jamais démonstratif, le récit suscite d'abord les émotions, puis le questionnement, invite à réfléchir sans imposer de morale ni de réponse toute faite. C'est avant tout une aventure riche et entraînante, pleine de péripéties et de personnages secondaires, où les relations, les situations sont complexes et jamais résolues, mais le parti pris est optimiste. Une histoire qui s'adresse autant aux enfants qui entrent dans la lecture qu'aux plus jeunes, qui écouteront avec attention. Mes papooses sont suspendues à mes lèvres à chacune de mes lectures (fréquentes) de L'école est en feu, et je vois à chaque fois combien cette histoire les enchante et les bouleverse à la fois.

L'école est en feu est paru cet automne en version poche à l'école des loisirs, et dans ces conditions, c'est pas loin d'être un péché capital que de ne pas le connaitre.

Posté par indienagawika à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur L'école est en feu

Nouveau commentaire